Fragilité

Annabelle Vauvrecy Smell Of Female

 

" Fragilité, ton nom est femme ! " (William Shakespeare – Hamlet)

 

Aaaaaah  oui ???? !!!

Une femme qui chaloupe sur des talons, dégage une impression de force, de sensualité, et un soupçon de fragilité. Pourquoi ? Parce que, perchée ainsi, l’équilibre est précaire. La fragilité n’est pas une faiblesse, c’est juste la possibilité qu’elle en devienne une.

La fragilité n’est pas une tare mais un état de fait, on a tous une part de fragilité en nous, et quiconque marche avec des talons de 12, voire plus, porte en lui la possibilité de se casser la gueule, Frigide Barjot en sait quelque chose.

Bien avant Louboutin, les femmes ont réussi à marcher avec des chaussures improbables telles que les poulaines du Moyen-Age, chaussures dont le bout pointu pouvait aller jusqu’à 50 cm (sachant que la longueur de son bout était proportionnelle au rang social…) qui furent remplacées du XVe au XVIIe siècle par les chopines, ancêtres de nos compensées, pouvant aller jusqu’à 50 cm de haut.

Mais il est vrai que ces must have de l’époque, fort peu pratiques, étaient réservés à une élite.

Au début du XXe siècle, les suffragettes se mirent à pratiquer des activités jusqu’alors masculines sans renier leurs accessoires féminins, comme jouer au tennis avec des chaussures de sport à talons. L’histoire de fait pas cas du nombre d’entorses, puisqu’elles ont fait aussi autre chose que jouer au tennis, comme par exemple se battre pour obtenir le droit de vote.

Aujourd’hui, il y a hélas des femmes devant encore combattre pour le droit de vote, mais aussi pour le droit d’étudier, d’avorter ou simplement de s’habiller comme elles veulent. Il y a aussi des femmes qui bataillent tous les jours pour être de bonnes mères, au top de leur job, et tout ça sans perdre une mèche de séduction. La hauteur du talon n’est plus proportionnelle au rang social mais plutôt au taux de séduction. Et la séduction est une force, celles qui maîtrisent ce pouvoir l’ont bien compris mais attention… Nous sommes quand même censées représenter le sexe faible !

Et notre faiblesse réside justement dans le fait de vouloir être tellement fortes que nous finissons par nous taper tout le boulot !!! Alors si nous voulons un peu d’aide, rendons aux hommes leurs  peaux de bête pour qu’ils puissent aller se frapper la poitrine en hurlant. Faire croire à l’autre qu’il est le plus fort, n’est-ce pas là la véritable force ???

La fragilité est un moyen de montrer son humanité et de créer du lien, entrainant souvent plus de solidarité. Pourtant elle est souvent perçue comme un signe de faiblesse, rarement toléré chez les hommes.
Pas de soucis les copines, faisons fi de ces postulats archaïques et laissons-les mesurer qui a la plus grosse pendant que nous gérons, décidons et accouchons dans la douleur. Ils nous veulent douces et fragiles pour rassurer leur égo de chasseur, et bien laissons leur porter le sac de courses et se planter des clous dans les doigts, en rêvant d’un monde meilleur ou chacun trouverait sa place. Tout ça n’est qu’une question de rôles, alors gardons nos forces pour de vrais combats, ceux qui parlent de droits, de salaires, de liberté… (avec ou sans talons).

 

Birchbox + concours

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

 

Le mois dernier je vous avais raconté que j’avais fait mon baptème Birchbox.  J’ai continué l’aventure ce mois-ci et je dois dire que je suis plutôt contente de mon petit colis.
J’étais déjà excitée comme une gamine avant qu’il arrive, et je n’ai surtout pas regardé les teasers sur le site pour garder toute la magie de la surprise.

Alors quand ma petite box est arrivée j’ai bien  failli sauter au cou de mon facteur !  Ok j’exagère un peu, j’étais juste beaucoup plus souriante que lorsqu’il m’amène une lettre recommandée (qui, en général pue la mauvaise nouvelle).

J’ai donc ouvert frénétiquement la box dont le thème du mois est "Working Girl", de quoi s’octroyer un moment de cocooning dans nos emplois du temps de dingues avec en plus un concours pour gagner un sac Chanel (si ! si !) dont je vous reparle à la fin de l’article.

 

Avant ça,  je vous détaille un peu la box :

 

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

Dans celle-ci, 4 miniatures + 2 produits ! (plus un pochon pour ranger ou trimbaler tout ça)

 

 

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

J’ai trouvé ce lait démaquillant Thermaliv un peu épais et je ne suis pas fan du packaging "pharmacie" mais il nettoie bien et n’irrite pas du tout la peau.

 

 

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

Le masque nourrissant pour cheveux Amika a un packaging plus fun mais il ne détrônera pas mes soins capillaires chouchou de la marque Vertual, qui sont les seuls à dompter et nourrir suffisamment mes gros cheveux. Malgré tout, il démêle et hydrate bien mais pas suffisamment pour ma crinière ^^

 

 

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

J’étais toute contente de tester un produit de la marque Jelly Pong Pong, dont je lisais beaucoup d’éloges chez Happy Beauty Corner (je vous le redis ce blog est une mine de découvertes… mais aussi de tentations !).

Si je n’avais pas testé récemment l’eye-liner Bénéfit qui est juste parfait, j’aurais sûrement été plus emballée par celui-ci. Mais ce n’est pas le même genre d’eye-liner, celui-ci est un crayon donc sa texture crémeuse permet de l’estomper pour tenter un smoky (donc il tient moins bien hé hé). Je l’ai testé samedi soir et malgrè le temps poisseux, il a bien tenu, par contre le dimanche matin j’avais bien des yeux smoky-panda (oui je sais c’est pas bien de ne pas se démaquiller avant d’aller au lit !)

Bref, contente je suis ! D’autant que ce n’est pas une dose d’essai et qu’à lui seul (12,50 €) il rembourse presque le prix de la box.

 

 

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

Autre produit qui rembourse totalement la box, et bien plus le soin revolumateur pour les lèvres Gatineau (vendu 32 € sur le site). Si j’assume la quarantaine je suis toujours heureuse de trouver des produits qui (j’espère) retarderont ses vilains effets sur ma peau. Je n’aurais pas eu l’idée de m’acheter un produit anti-rides pour les lèvres (alors que je pourrais me ruiner pour les yeux ou le visage…) donc celui-ci fait partie des belles découvertes de cette box.

Effectivement son côté gloss fait illusion mais surtout l’effet hydratant se ressent tout de suite. A voir si sur le long terme il effacera quelques ridules…

Pour info, je n’ai pas de coussins à poils, la photo a été prise avec mon chat qui a été d’un calme olympien pendant le shooting.

 

 

Smell Of Female Annabelle Vauvrecy

On reste dans les produits "je ne veux pas vieillir" avec ce sérum… à la truffe! Oui vous avez bien lu, mais ce n’est pas le premier ingrédient bizarre, ni le dernier, qui sera mis dans une crème. Cela dit, j’ai bien senti l’effet tenseur sur ma peau et la texture est très agréable.

 

 

Dermanced AVauvrecy

Pour finir, la poudre-soin Dermance qui combine les effets d’une crème de soin avec la légèreté d’une poudre. Moi qui ne mettait plus de poudre depuis longtemps (car ça marque les rides !!!) j’avoue que celle-ci est assez légère pour éviter le côté "platre" et qu’elle illumine le visage (avec mes lunettes de mamie j’ai vu des micro particules brillantes presque invisibles mais qui font leur petit effet).

 

 

Vous l’aurez compris, je suis ravie de cette sélection et j’ai déjà hâte de recevoir celle d’octobre.

En attendant Birchbox nous propose de jouer pour gagner Le sac Chanel !

rafchanel

Pour cela il faut que vous parrainiez au moins une amie, c’est tout !

Sachant qu’à chaque amie parrainée vous gagnez 50 points, donc 5 € à dépenser sur le site.

Vous pourvez cliquer sur ce lien http://birchbox.fr/r/smell-of-female et ainsi bénéficier de mon parrainage, après c’est à vous de jouer !

 

Au passage je vous conseille aussi de vous inscrire sur Igraal, un site qui vous permet de gagner de l’argent chaque fois que vous commandez sur Internet avec leurs partenaires, (et il y en a plus de 1300 dont Voyage Sncf, Zalando, Darty, Urban Outfitters, The Kooples, Booking.com….)

Là aussi, si vous bénéficiez de mon lien de parrainage, vous gagnez 5€, en plus de ce que vous gagnerez à chaque dépense : http://fr.igraal.com/#parrain=Mannabelle26

 

Voilà vous savez tout, à vous !

 

 

Rouge

Smell Of Female

 

C’est en faisant mon gros ménage de rentrée que je me suis aperçue que j’avais accumulé une quantité « assez » importante de rouge à lèvres et vernis rouges. Et si j’en ai dans ma garde-robe, je n’avais jamais utilisé cette couleur pour me maquiller.

En me demandant pourquoi, je me suis prise d’intérêt pour elle, alors j’ai eu envie de vous faire partager mes découvertes sur cette couleur passionnante…

 

Savez-vous que les pigments rouges étaient déjà maîtrisés il y a plus de 37000 ans pendant l’ère paléolithique avec nos grands-pères Cro-Magnon et Neandertal, qui enduisaient leurs morts d’ocre rouge ou qui expérimentaient le land-art dans les grottes?

On voit déjà que le rouge fricote avec le mystique, ce qu’il ne cessera de faire en habillant Dieux et clergé pendant l’Antiquité, tout comme on le retrouvera dans le dressing des empereurs, généraux, nobles et praticiens romains tout comme sur Mars, le Dieu de la guerre. Le flamboyant rouge flatte aussi l’orgueil des puissants qui imposent leur suprématie avec éclat.

Mais cette couleur joue de ses nuances et entretient l’ambivalence. Must have des ecclésiastiques au moyen-âge, elle s’invite aussi sur les peintures représentant démons et forces infernales. Au XVIème siècle, la sulfureuse sera chassée des temples par les protestants en référence à la grande prostituée de Babylone. Pourtant, le rouge ne perdra pas son emprise puisque jusqu’au XIXème siècle, elle restera la couleur des mariées car considérée comme féminine.

On retrouve cette ambivalence en Chine, emblème de la dynastie Zhou, le rouge symbolisait le bonheur, la chaleur, la vie, mais aussi, la mort (car vécue comme une renaissance).

Au Japon comme en Chine, le rouge s’accroche aux portes et robes des mariées pour éloigner les démons, tout comme on l’utilise aujourd’hui pour éloigner le danger.

 

Smell Of Female

 

 

STOP

 

 

Avec la plus importante longueur d’onde du spectre visible, le rouge est la couleur qui a le plus d’impact sur nos fonctions physiologiques. On la porte pour être vu, et comme toutes les couleurs, elle envoie un message aux autres comme à nous même.

Au fil des siècles, elle a gardé sa suprématie qui en impose mais toujours avec un côté sombre qui frise le danger et s’acoquine avec l’interdit. Empreinte de luxure, elle est la compagne idéale des lupanars et des fêtes… endiablées !

 

saint_roch

 

 

vin_rouge

 

 

Envoûtant, parfois agressif,  le rouge est l’atout dont se parent les femmes qui assument une séduction directe et sensuelle au point de redevenir un symbole de féminité. Lorsque le mouvement « Mettezdurouge » propose aux hommes de mettre du rouge à lèvre en soutien aux femmes agressées, il utilise un code évident pour frapper les esprits.

 

Smell Of Female

 

 

Rougeflou

 

 

Que dire d’une femme portant des escarpins rouges, sans être fétichiste, comment résister à cette vision ensorcelante qui attise les sens…?

 

Smell Of Female

 

Smell Of Female

 

Sans parler des semelles rouges de Louboutin, qui sont comme une invitation à suivre celles qui les portent (VRAIMENT désolée de ne pas en avoir dans mon placard pour les prendre en photo !).

 

 

Paradoxalement, quand le rouge accepte de se mélanger au blanc virginal, il pointe le bout de son nez mutin…

 

Smell Of Female

 

Toujours prêt à titiller notre imaginaire…

 

pois_rouge

 

 

 

Complice de nos péchés préférés, il joue de son éclat pour nous faire succomber à la gourmandise.

 

Smell Of Female

 

Smell Of Female

 

 

 

Pourtant, il peut aussi se montrer fragile quand il se pose sur des textures délicates.

 

coquelicot

 

Smell Of Female

 


Ou nous replonger en enfance le temps des fêtes de Noël.

 

Smell Of Female

 

 

 

chaperon_rouge

 

 

Ambivalent, conquérant, agressif et transgressif, mais aussi doux, sensuel ou gourmand, le rouge pénètre dans nos inconscients pour nous attirer ou nous repousser. Et la peintre que je suis ne pouvait pas rester insensible à sa vibration.

Je suis sure que vous y êtes sensibles aussi et je serais heureuse de savoir de quelle façon.

C’est à vous…

 

A chacun sa bitte…

bitteAVauvrecy

 

Aujourd’hui c’est la rentrée, je n’ai pas d’enfants, mais je vais vous raconter une jolie histoire pour petits et grands sur laquelle souffle un vent de liberté…

Ne vous fiez pas au titre qui pourrait paraître graveleux car on va parler de « bitte » genre d’amarrage pour les bateaux, et pas de Bite, tse, tse, tse…

/// L’histoire commence il y a dix ans, alors que j’habitais la rue des sœurs-noires à Montpellier. En ce temps-là le Maire s’appelait Georges Frêche et ce dernier avait disséminé des bittes dans tout le centre-ville pour empêcher les voitures de se garer. Quelques temps plus tard, il décida que l’Ecusson (le surnom pour le centre historique en raison de sa forme) serait piéton.

Toutes ces bittes devinrent alors obsolètes et furent supprimées petit à petit.

La rue des sœurs-noires n’allait pas y déroger, ce qui fit germer une idée à l’un de ses habitants, François Baraize, puisqu’elles allaient être supprimées, autant s’amuser avec !

Il rassembla alors habitants de la rue, du quartier, artistes confirmés ou simplement ceux qui avaient envie de participer, dont le dénominateur commun était de fréquenter le Comptoir.  Ce bar à vin était notre fief, notre seconde maison et je crois que je n’aurais pas assez de superlatifs pour vous décrire les bons moments passés là-bas. Soirées plage les pieds dans le sable, soirées endiablées dans ce petit espace chaleureux, ou encore « petits » apéros sur ce qui était devenu MA terrasse…

Bref, on ne se fit pas prier pour participer à l’opération « A chacun sa bitte »  qui se  termina par une brasucade dans la rue baptisée : "A chacun sa moule"  (hum hum hum…)

 

 

fbaraize

 

Ce jour-là je travaillais, alors pendant mon heure de pause, je vins apposer quelques tâches sur une bitte pour en faire une vache… Tout cela excita la curiosité des passants qui commencèrent à s’arrêter, discuter avec nous, prendre des photos… Tant et si bien que la presse locale s’y intéressa, et il y eu même un reportage sur France 3 (édition locale of course !) Suite à ça, non seulement les bittes ne furent pas détruites mais la municipalité décida aussi de les protéger des tag avec du vernis.

Je vous laisse découvrir ici les quelques rares photos qui subsistent de cette aventure grâce à cet article du Collectif des 12 Singes qui a fait un gros travail de recherche. Vous pourrez voir que les participants s’étaient bien lâchés à coup d’ailes en plastique, fils de fer, tissus, paille, et même cheveux gentiment fournis par le salon Rcut (cf. la bitte Chewbacca).

Suite à ça la rue des sœurs-noires était presque devenue une étape touristique (du moins pour les street artistes).

Smell Of Female

 

 

/// Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisque cette année François Baraize a lancé un appel via Facebook pour repeindre les bittes. Elles avaient été parfois repeintes mais elles avaient toutes besoin d’un petit ravalement.

J’ai bien sûr répondu présente et je suis arrivée tôt le matin pour avoir celle du 14, immeuble dans lequel j’avais vécu 12 ans !

Comme je le dis ici, ce n’est pas évident de peindre sur un tel support, mais j’adore peindre dans la rue, tout comme participer à ce genre de projets spontanés qui rassemblent sans se prendre la tête. Jeunes et moins jeunes ont répondu présents, il y avait même des enfants qui peignaient à la deuxième édition, alors qu’ils étaient dans le ventre de leur mère pour la première. Anciens et nouveaux participants ont redonné une seconde jeunesse à cette rue devenue presque mythique ^^

/// Je tiens à remercier Tételle photographie, dont vous pouvez voir le travail ici et qui m’a gentiment autorisée à utiliser ses photos. Vous pouvez les reconnaître car elles sont toutes bordées de noir.

Smell Of Female

Smell Of Female

Smell Of Female
Smell Of Female
Smell Of Female

Smell Of Female

 

Smell Of Female

Smell Of Female

Smell Of Female

Smell Of Female

Smell Of Female

La rue des sœurs noires se prolonge jusqu’à l’église Saint-Roch, en face de laquelle se trouve cette magnifique façade en trompe l’œil. Vous pouvez même voir un collage d’Al Stincking sur la droite.

 

Smell Of Female

Smell Of Female
Smell Of Female Smell Of Female

Smell Of Female

 

 

 

Ma bitte, ceux qui me connaissent l’ont reconnue tout de suite… Des pois et des chaussures c’était so… Smell Of Female ! ;)

 

Annabelle Vauvrecy

Smell Of Female

 

1505636_567481629995578_201334720_n

AVauvrecy

 

 

Et voilà quelques autres bittes comme celle de Mattéo, le fils d’une de mes meilleures amies Stef (que vous pouvez d’ailleurs voir ici poser pour moi).

Smell Of Female

Smell Of Female

Smell Of Female

soeursnoires

Ou celle-ci de Beulette Demi-sel que j’ai trouvé très sympa (j’adore les collages de papiers)

Smell Of Female

Smell Of Female

soeurs noires

 

 

ou encore celle-ci : (le dessin par terre date de la première édition)

bitte

Smell Of Female

Smell Of Female

 


Celle de M. Smell Of Female :

Smell Of Female

 

 

Vous pouvez aussi lire cet article rédigé à l’occasion de la deuxième édition ou regarder ce reportage de TV Sud dans lequel je suis interviewée (l’horreur !)

Alors à bientôt pour de nouvelles aventures et Bonne Rentrée !!!

 

Birchbox

Smell Of female

Çà y est, je me suis abonnée à la Birchbox !

C’est grâce à mon amie Lola Sample et à son blog Happy Beauty Corner, qui est une mine dans lequel je puise bons conseils et superbes découvertes.  A force de lire ses articles au fil des mois, j’ai fini par craquer, d’autant que j’ai pu bénéficier de son lien de parrainage.

Je suppose que beaucoup d’entre vous savent ce qu’est cette fameuse Birchbox mais pour les autres, qu’est-ce que c’est?

Et bien c’est un colis que vous recevez tous les mois, contenant 5 miniatures "beauté et lifestyle", donc des produits de beauté mais pas que… par exemple en juillet il y avait des baskets Bensimon (!!!). Et tout ça pour 13 euros par mois, sachant que vous pouvez résilier à tout moment l’abonnement.

Alors voyons un peu ce que j’ai reçu au mois d’août…

Le thème était l’Ode à la paresse et il y avait ceci :

Smell Of female

D’abord ce lait  pour le corps Almond Body Butter de Whish.  J’aime bien la texture du lait qui pénètre vite mais surtout, j’ai adoré son odeur d’amande.

 

 

Smell Of Female

Ensuite ce spray coiffant Number 4. Coiffant multifonctions sensé hydrater, démêler et protéger les cheveux des UV et de la chaleur. Je l’ai testé ce matin sur mes gros cheveux et c’est vrai qu’il a presque réussi à dompter mes boucles, par contre je ne suis pas du coup convaincue par l’effet hydratant. Je le glisserai sûrement dans ma trousse de toilette quand je partirai quelques jours car ça reste un produit très pratique.

 

 

Smell Of Female

Puis la crème pour les yeux Balance Me qui hydrate le contour de l’œil et atténue cernes et poches grâce à ses particules irisées. Je ne peux pas me passer de contour des yeux mais maintenant je les prends toujours anti-rides ^^ Celui-ci est quand même agréable, même si j’avoue n’avoir pas vraiment vu mon regard transformé (mais ma SdB manque cruellement de lumière…)

 

 

Smell Of Female

Celui-là je ne l’ai pas encore testé, donc je peux juste vous dire que c’est un masque chauffant à l’argile pour purifier et relaxer tout type de peau. Si il est magique, je vous le dis, promis !

 

 

Smell Of Female

Pour finir ce blush Peach Bellini de Modelco. Un orangé qui donne bonne mine en toute discrétion. Je n’achète jamais de blush, donc j’ai trouvé ça sympa d’en avoir un, comme ça, pouf !

 

 

En plus de ces produits il y avait une trousse Sky eyes, la marque de lunettes made in Marseille. Pour être honnête je n’ai pas hurlé de bonheur en la voyant mais comme on dit, ça peut toujours servir ^^

Smell Of Female

 

Je ne connaissais aucun de ces produits, et comme j’aime les surprises, je pense continuer l’aventure.

Si jamais ça vous tente, vous pouvez bénéficier de mon lien de parrainage :http://birchbox.fr/r/smell-of-female et ainsi gagner un Beauty Blender plus 10 € à dépenser sur le site Birchbox, car tous les produits de la box, et bien d’autres, sont en vente sur le site,  Voui !!!

Je vous conseille aussi de vous inscrire sur Igraal, un site qui vous permet de gagner de l’argent chaque fois que vous commandez sur Internet avec leurs partenaires, (et il y en a plus de 1300 dont Voyage Sncf, Zalando, Darty, Urban Outfitters, The Kooples, Booking.com….)

Là aussi, si vous bénéficiez de mon lien de parrainage, vous gagnez 5€, en plus de ce que vous gagnerez à chaque dépense : http://fr.igraal.com/#parrain=Mannabelle26

 

Alors cette birch, vous connaissiez, vous êtes déjà abonnés? Et sinon, ça vous tente?

Elle 2014

La dernière fois je vous parlais de ma petite collaboration avec le ELLE Méditerranée, et bien quelques mois plus tard, j’ai retenté l’aventure, avec toujours autant de plaisir, d’autant que c’est un magasine que j’aime particulièrement et que les journalistes locales sont vraiment adorables.
Cette fois on m’a demandé de faire des sélections pour l’été 2014 et c’était toujours aussi amusant de farfouiller parmi mes marques chouchou.

Je suis sur la deuxième page (Annabelle Vauvrecy) et je ne vous referai pas ma crise photogénique, d’autant que cette fois j’ai pu choisir la photo (et qu’elle est toute petite).

 

Elle 2014 Annabelle Vauvrecy

 

ELLE 2014 Annabelle Vauvrecy

 

ELLE 2014 Annabelle Vauvrecy

 

 

 

 

ELLE 2013

Comme je vous le disais ici, pendant que Smell Of Female était en "jachère" il s’est passé certaines certaines choses dont j’avais envie de vous parler, notamment une mini collaboration avec le ELLE Montpellier.

Je ne sais pas si vous le savez mais dans la presse, les numéros se préparent longtemps à l’avance, ce n’était donc pas du tout évident de faire une sélection pour les fêtes au mois de septembre ou octobre. Heureusement j’adore faire les boutiques, donc j’ai pris un plaisir fou à imaginer des tenues pour finir et commencer l’année en beauté.

Voilà ce que ça donne, je suis tout en bas et bien sûr je me trouve immonde sur cette photo, ma soeur m’a dit que je ressemblais à une mamie et je trouve qu’elle n’a pas du tort… Oui, les photos de moi et moi, c’est une autre histoire dont je vous parlerai peut-être un jour…. ^^

 

Elle 2013 Annabelle Vauvrecy

 

 

Elle 2013 Annabelle Vauvrecy